Vers l’impression 4D : fabrication additive métallique de composants intelligents

- Espace workshops

-

  • Atelier
La fiabilisation des procédés de fabrication additive métallique et d’atomisation permet aujourd’hui d’envisager des matériaux plus complexes. Parmi eux, les smart materials ont des propriétés originales. Les alliages à mémoire de forme peuvent par exemple recouvrer leur forme de base après déformation sous l’effet de la chaleur. Ils permettent ainsi d’envisager des pièces mécaniques actives et mobiles. On parle d’impression 4D. Le procédé de fusion laser sur lit de poudre permet même d’aller plus loin et d’envisager des gradients de propriétés locaux, voir même des pièces multipropriétés.

Intervenants

  • Paul DIDIER

    Président - PINT